Les bienfaits de la spiruline

www.coeur-artificiel.netCoeur artificiel

Tueurs en série, escrocs, malédictionsHistoires étranges

Les lignes de la mainChiromancie

www.for-tunes.netFortunes

Fortunes, success stories, jackpots, trésors

Labrador

Elections présidentielles 2017

Labrador Le labrador retriever (terme anglais parfois francisé en « retriever du Labrador » et souvent abrégé au nom commun « labrador ») est une race de chien dont le nom fait référence à la région du Labrador, au Canada (même si certains pensent qu’il serait aussi dérivé du nom d’une race de chien portugaise, le Cão de Castro Laboreiro, importé à Terre-Neuve ). La partie retriever fait référence à sa spécialisation pour rapporter le gibier.
Le labrador retriever est né au XIX siècle en Angleterre du croisement du chien de Saint-John, (St. John’s Dog), une race éteinte aussi surnommée le petit Terre-Neuve, avec différentes sortes de retrievers anglais. Ce chien serait venu accoster à Poole dans le Dorset. Ce port qui servait de relâche aux Terre-Neuvas fut par la suite un des principaux points d’importation de ces chiens en Angleterre. De ce saut du navire, on a tiré des conclusions sur les qualités marines de ce chien aux pattes palmées, au poil court et imperméable et à la queue semblable à celle de la loutre. De plus, les labradors sont très friands de poissons.
Et effectivement, le labrador a certainement été un chien de pêcheur avant d’être un chien de chasse. Jusqu’à, dans un premier temps, la naissance en 1885 d’un spécimen ayant les caractéristiques du labrador (Buccleuch Avon, de lord Malmesbury), puis enfin, en 1916, l’élaboration du standard du labrador et la création du premier club de race par la comtesse Lorna Howe. Le labrador est avant tout un chien créé pour la chasse, du fait de ses qualités de rapporteur de gibier tombé au sol, sur tous les biotopes (étangs, marais, sous-bois, etc.), en raison de son très bon odorat et de ses aptitudes exceptionnelles de natation.
Qualités Le labrador partage son statut de chien de chasse avec celui de chien de compagnie et d’assistance (aux aveugles, handicapés, personnes âgées…). Il est remarquablement intelligent et docile. Capable de comprendre jusqu’à une centaine de mots différents, il est également très joueur, tendre et proche de ses maîtres. Il peut vivre en intérieur bien que ce ne soit pas sa vocation, son calme et sa grande sociabilité faisant de lui l’ami des enfants ; en revanche, il ne supporte pas la solitude (le chiot, laissé seul à la maison, saccage les intérieurs). Il recherche souvent l’eau pour s’y baigner et d’une manière générale, il a besoin de beaucoup se dépenser régulièrement pour ne pas s’empâter, car c’est un chien vorace qui a tendance à prendre assez rapidement de l’embonpoint. Son poil très imperméable nécessite peu d’entretien, mais son sous-poil tombe en quantité très importante en automne et au printemps.
Légende de l’origine du Labrador
Labrador Selon une légende, le labrador serait issu du croisement d’un terre-neuve et d’une loutre. La légende s’appuie sur leurs points communs : leur attirance pour le milieu aquatique, leurs pattes palmées, leur poil graisseux et imperméable ainsi que le profilage de leur queue et son utilisation comme gouvernail.
Caractéristiques
Taille Entre 54 et 61 cm
Poids Entre 25 et 50 kg (chien fortement charpenté)
Poil Court (10 cm), épais, dense, rêche (trait distinctif).
Robe Noire, marron (aussi appelée chocolat) ou jaune (de sable à roux).
Tête Large, au stop marqué; cou et mâchoires solides et puissante.
Expression douce et intelligente (trait distinctif).
Yeux Légèrement en amandes, de couleur marron ou noisette.
Queue Longueur moyenne, au poil très épais (trait distinctif).
Caractère
Très sociable, doux, intelligent, docile et têtu. Passion pour l’eau. Très bon flair.
Nomenclature FCI