Les bienfaits de la spiruline

Partir vivre ailleurs

Tueurs en série, escrocs, malédictions

Les lignes de la main

Se soigner avec les couleurs

Tout sur les pierres précieuses

Fortunes, success stories, jackpots, trésors

Dogue allemand

Elections présidentielles 2017

Dogue allemandLe Dogue allemand (Deutsche Dogge), est aussi appelé Dogue danois ou Grand Danois. Ces différents noms illustrent la controverse sur son origine. Les ancêtres immédiats du dogue allemand actuel seraient l’ancien « Bullenbeisser » et de grands mâles employés à la chasse courre et en particulier, au sanglier.
Ces chiens étaient d’une conformation intermédiaires entre un puissant et énergique mâtin et un lévrier rapide. Le mot « dogue » désignait initialement un grand chien puissant, souvent de race indéterminée. La première exposition du Dogue allemand s’est faite à Hambourg en 1963. Le dogue allemand est de plus en plus considéré comme un chien de compagnie.
On surnomme souvent ce dogue « l’Apollon de la gent canine » en raison de sa musculature.
Physique
Le Dogue allemand est le géant de la race canine. Il n’est cependant pas la race canine la plus grande, le lévrier irlandais le dépasse et est réputé être la plus grande race de chien au monde. Il peut parfois mesurer 1,05 m au garrot. Cette hauteur est hors standard, mais pas exceptionnelle. Cependant, le plus grand chien connu au monde est un dogue allemand qui vit aux États-Unis.
Le dogue est aussi élancé et musclé. Il vit en moyenne 10 ans.
Il existe plusieurs variétés de couleurs : arlequin, noir, fauve, bringé, bleu, ainsi qu’une couleur non reconnue par le standard, appelée gris biggaré noir ou merle.
Caractère
Il a généralement bon caractère et se montre sociable avec les autres animaux. Néanmmoins, son maitre doit veiller à lui donner une éducation ferme pour en faire un chien équilibré et prévenir tout comportement agressif, notamment envers les étrangers et les enfants. S’il est bien éduqué, le dogue allemand n’est pas plus agressif que les autres chiens. Généralement calme et mesuré, il fait aussi un bon chien de garde et sa masse impressionnante est à elle-seule dissuasive. Il est le chien le plus respectueux de tous les molosses.
Santé
Dogue allemand Ce chien a besoin de soins particuliers durant sa croissance : il faut lui fournir durant les trois premières années de sa vie une alimentation et un exercice physique particuliers. Sa portion alimentaire doit être adaptée à son âge et change souvent -le dogue allemand grandissant très vite-, il faut donc l’établir avec l’éleveur ou un vétérinaire. Il faut aussi éviter au chien les glissades, les sauts et les courses durant toute la période où ses os vont se former. De plus, son maître doit correctement l’éduquer dès son plus jeune âge : il est plus sage de lui apprendre notamment à ne pas tirer en laisse tant qu’il ne fait pas 90 kilos !
Caractéristiques
Silhouette 50 à 80 kg.
Taille minimum 80 cm (M), minimum 72 cm (F).
Poil court et dense, lisse et couché bien à plat, luisant.
Robe arlequin (blanc tacheté de noir), fauve, noir, bleu (très foncé « acier »), bringé (marron plus ou moins clair tacheté de marron plus foncé)
Tête Harmonieusement proportionnée l’ensemble, allongé, étroit, aux lignes nettes, très expressif, délicatement ciselé (surtout en dessous des yeux) ; les arcades sourcilières (orbitaires) sont bien développées, cependant sans être saillantes. La distance de l’extrémité de la truffe au stop doit autant que possible correspondre à celle du stop à la protubérance occipitale, qui est peu marquée.
Les lignes supérieures du crâne et du chanfrein doivent être parallèles. De face, la tête doit paraître étroite, le chanfrein étant aussi large que possible et les muscles des joues n’étant que légèrement indiqués, jamais de relief marqué. Stop: Nettement prononcé