Les bienfaits de la spiruline

Partir vivre ailleurs

Tueurs en série, escrocs, malédictions

Les lignes de la main

Se soigner avec les couleurs

Tout sur les pierres précieuses

Fortunes, success stories, jackpots, trésors

Braque de Weimar

Elections présidentielles 2017

Braque de WeimarLe braque de Weimar est une race de chien à la robe gris-argentée originellement développée comme chien d’arrêt. Le nom provient du grand-duc de Weimar, Charles-Auguste, dont la cour appréciait la chasse.
Ses origines exactes reste cependant inconnues. Le Leithund, race aujourd’hui éteinte, compterait parmi ses ancêtres. Il est dit aussi que des chiens de morphologie semblable existaient déjà en France au XIII siècle à la cour du roi Saint-Louis.
Celui-ci aurait ramenés de Palestine lors de sa Septième croisade, ces chiens gris alors apparentés aux griffons.
Le Braque de Weimar est un chien d’arrêt de taille moyenne à grande, caractérisé par sa couleur qui va de gris argent à gris chevreuil. C’est un chien musculeux, bien équilibré et de proportions harmonieuses.
La tête du Braque de Weimar est en rapport avec le reste de son corps. Le nez est plutôt long, le stop peu marqué, la mâchoire est puissante. Les yeux du Braque de Weimar sont de couleur ambre (de clair à foncé).
Les chiots ont les yeux bleu de la naissance à l’âge de 6 mois environ. Les oreilles sont larges et longues, attachées en position haute.
Le corps est relativement long et ferme, rectiligne, la croupe oblique. La poitrine du Braque de Weimar est puissante. La queue, portée un peu bas en comparaison d’autres races (Braque Allemand par exemple), est puissante. Les membres sont hauts, secs, parallèles et pas trop écartés. Les ongles sont de gris clair à gris foncé.
Le Braque de Weimar peut porter le poil long ou court.
Poil court : Le poil est dense, dru, bien couché. Sans ou avec peu de sous poil.
Poil long : Le poil long est souple, lisse ou ondulé, avec des franges bien marquées au niveau des pattes et le fouet est bien pourvu (beau panache).
La couleur du poil va de gris argent, gris brunâtre, gris souris avec toutes les nuances de gris entre ces couleurs. On peut constater parfois la présence d’une raie d’anguille (bande plus foncée sur le dos). Des marques blanches peuvent être tolérées si elles ne sont pas excessives et un sujet qui présente de réelles aptitudes et un caractère excellent par ailleurs ne doit pas être sanctionné en exposition.
Taille et poids
Pour les mâles :
de 59 à 70 cm, la taille idéale étant comprise entre 62 et 67 cm de 30 à 40 kg
Pour les femelles : de 57 à 65 cm, la taille idéale étant comprise entre 59 et 63 cm
de 25 à 35 kg
Braque de Weimar Le Braque de Weimar est un chien de chasse polyvalent, docile, équilibré, passionné par la chasse. Sa quête, aidée par un flair remarquable, est systématique. Il doit être proche de ses maîtres et de toute la famille, sans être mordeur ou craintif, ces deux défauts étant considérés comme des tares.
Le Braque de Weimar est un chien attaché à ses maîtres, parfois avec un peu d’excessivité, fidèle et sûr dans sa relation. Pour atteindre cet équilibre, l’exercice est fondamental car ces chiens vifs ont besoin de se dépenser pour être calmes à la maison.Le Braque de Weimar a besoin d’une éducation sérieuse et juste pour pouvoir développer son caractère à la fois affectueux et passionné.
Utilisation
Le braque de Weimar est un chien du 7ème groupe, section 1.1 (chien d’arrêt continental). Son standard de travail décrit une quête systématique et harmonieuse, en contact permanent avec le conducteur. La quête est de longueur moyenne, toujours à une portée de fusil du conducteur, d’environ 80 m. L’arrêt se fait debout, avec une impression de tension vers le gibier.
Santé
Le braque de Weimar, comme beaucoup de grands chiens, présente un risque élevé de retournement de l’estomac. Il faut avant tout éviter les efforts physiques après les repas. Le retournement d’estomac est une affection grave pouvant entraîner la mort du chien. La dysplasie de la hanche est aussi un défaut que les éleveurs s’efforcent d’éviter et de ne pas reproduire.